Ma passion de la cuisine remonte indiscutablement à mon enfance, période pendant laquelle je m'essayais à la pâtisserie tant était grande ma gourmandise pour le sucré... en respectant à la lettre les ingrédients et recommandations de l'auteur, tout en espérant secrètement que le résultat serait à la hauteur de la photo couchée sur le papier glacé, si souvent alléchante.

Puis, le goût du salé a pris le dessus et mon envie de cuisiner s'est alors naturellement transformée ; j'ai alors continué, en bon petit soldat, à respecter ingrédients et recommandations de l'auteur... Jusqu'au jour où l'envie de créer moi-même quelques recettes s'est faite sentir... En voici une, à la fois simple et rapide...

Prévoir (pour 2 personnes) :

- 300 g. environ de crevettes décortiquées (surgelées, elles sont parfaites)
- 1 citron
- 175 à 200 g. de jeunes pousses (mâche, épinards, batavia rouge par exemple ou uniquement de la mâche)
- trois cuillères à soupe de crème fraîche (entière ou allégée à 20 %)
- persillade (Ducros par exemple)
- sel, poivre

Comment faire ?

Faire sauter les crevettes dans une poêle avec un peu de beurre et un peu de persillade. Quand elles commencent à dorer légèrement (le temps est plus ou long selon qu'il s'agit de crevettes fraîches ou surgelées), ajouter les zestes du citron coupés en petits morceaux. Déglacer ensuite les crevettes avec le jus de la moitié du citron et ajouter la crème fraîche. Saler et poivrer. Remuer quelques instants puis retirer les crevettes et les déposer sur les jeunes pousses (ou la mâche). Remettre la crème à chauffer pour qu'elle prenne bien le goût du citron.
Arroser délicatement les crevettes et la mâche avec la sauce. Pendant ce temps, mettre quelques jeunes pousses dans la poêle encore chaude. Sous l'effet de la chaleur, elles vont se ramollir rapidement.
Les déposer en garniture sur les crevettes.

Bon à savoir

Vous pouvez utiliser une tablette de "Secret d'Arômes - Ail, fines herbes à la crème" de chez Knorr à la place de persillade... C'est simple et parfumé mais attention à ne pas saler vos crevettes.

Histoire_sans_faim_4