La chaleur et le soleil se sont enfin installés sur Paris et naturellement, une envie de plats "frais" se fait ressentir. Aussi, je suis allé chez G. Detout, la célèbre épicerie proche de la rue Montorgueil qui porte diablement bien son nom, acheter des feuilles de gélatine... pour essayer une gelée aromatisée à l'estragon...

Prévoir (pour 2 personnes) :

- 2 blancs de poulet,
- 3 cubes de bouillon de volaille Maggi (pour 1 l. d'eau)

- de l'estragon frais ou surgelé.

Comment faire ?

Faire bouillir 1 litre d'eau avec les 3 cubes de bouillon de volaille. Ne pas saler l'eau. Dès les premiers bouillonnements, mettre dans l'eau les blancs de poulet et les faire pôcher pendant 20 à 30 minutes (ne pas hésiter au bout de 20 minutes à faire une légère incision dans chaque blanc de poulet afin de s'assurer que la viande n'est pas encore rosée).

Une fois la cuisson terminée, retirer les blancs de poulet et récupérer 1/2 litre de bouillon. Porter à nouveau à ébullition le bouillon après avoir ajouté l'estragon coupé en petits morceaux et, hors du feu, ajouter 3 à 4 feuilles de gélatine précédemment trempées dans l'eau tiède et bien essorées (si comme moi, vous allez les acheter chez G. Detout, n'hésitez pas à demander aux vendeurs de vous préciser les quantités et expliquer comment les utiliser ; ils sont vraiment pros et sympa). Porter à nouveau à ébullition sans cesser de remuer. Laisser tiédir puis déposer un peu de gelée dans le fond d'un petit plat ou ramequin à gratin. Déposer dessus le blanc de poulet et recouvrir de gelée. Laisser prendre la gelée au réfrigérateur pendant 4 h minimum.

Au moment de servir, démouler les plats puis enlever la gelée autour du blanc de poulet pour la servir coupée en petits morceaux. Vous pouvez accompagner ces blancs de poulet d'une mayonnaise à l'estragon mais en fait ce plat se suffit à lui-même tant il est goûteux. Servir par exemple un taboulé en accompagnement.

Histoire_sans_faim_10

Histoire_sans_faim_11
(avant démoulage)

Histoire_sans_faim_12
(après démoulage)