Parmi les produits synonymes de fêtes de fin d'année, on trouve en bonne place le boudin blanc et les marrons mais également les St Jacques. Aussi, j'ai souhaité les rassembler en un plat et la lecture des nombreux magazines de cuisine que j'achète m'a donné l'idée d'inventer une recette où l'orange viendrait apporter une note fruitée et peu familière. Ainsi, l'orange serait idéale pour "confire" légèrement les marrons mais également parfumer un fond de sauce à la crème.

Histoire_sans_faim_63

Prévoir :

- 3 à 4 belles noix de St Jacques (selon la grosseur) par personne,
- 1 boudin blanc truffé pour 2 personnes,
- marrons (ils sont parfaits en bocaux sous-vide),
- 1 orange à jus (voire 2),
- crème fraîche allégée.

Récupérer les zestes d'orange avant de la presser. Mettre les marrons dans un plat en terre et les arroser des 3/4 du jus d'orange. Bien remuer (délicatement) les marrons pour qu'ils soient tous recouverts du jus d'orange. Mettre au four et laisser cuire doucement à 180° pendant 30 minutes environ (remuer au moins une fois à mi-cuisson et ne pas hésiter à terminer la cuisson en recouvrant le plat de papier d'aluminium afin que les marrons ne soient pas trop secs).

Essuyer les St Jacques avec du papier absorbant (surtout si comme moi, vous choisissez des noix de St Jacques surgelées ; pour rappel, la décongélation se fait pendant 3 heures environ au réfrigérateur dans un mélange eau/lait).

Couper les boudins en rondelles d'un à deux centimètres de hauteur environ.

Mettre un peu de matière grasse dans une poêle anti-adhérente. Une fois chaude, y déposer les rondelles de boudin blanc et les faire cuire quelques minutes sur les deux faces. Les retirer et les réserver au chaud.

Faire cuire les St Jacques de la même façon en veillant à ne faire qu'un aller et retour dans la poêle. Les retirer et les réserver au chaud.

Déglacer la poêle avec le reste de jus d'orange et ajouter les zestes d'orange. Ajouter ensuite un peu de crème fraîche et faire cuire le tout juste le temps de dresser les assiettes. Pour dresser les assiettes, alterner boudin blanc et St Jacques, puis couvrir avec un léger trait de sauce crémée à l'orange.

Histoire_sans_faim_64

Attention : faire vite pour dresser les assiettes car les St Jacques et le boudin refroidissent très vite.

Et n'oubliez pas, si mon site vous a séduit, n'hésitez pas à voter pour lui...
Il vous suffit de cliquer sur la photo ci-dessous pour rejoindre
le site d'AF -Touch Cuisine,
de chercher mon site dans la liste et de valider votre vote
(le règlement autorise un vote par jour)

blogsculinaires